Google va présenter des résultats de recherche internet encore plus performants grâce à la qualité de l’expérience utilisateur des pages web ?

Fin mai 2020, Google a publié sur son blog l’article « Evaluating page experience for a better web » qui présente les « nouveaux facteurs » de classement des pages web qui seront pris en compte par Google en 2021. Cet article, qui détaille les indicateurs et mesures associées de la qualité de l’expérience utilisateur, est enrichissant à plus d’un titre :

  • Quels sont les indicateurs de l’expérience utilisateur ?
  • Comment mesurer ces indicateurs ?
  • Sur quoi Google s’appuie-t-il pour cette étape importante ?

Quels sont les indicateurs de l’expérience utilisateur ?

Tout d’abord, Google combine avec les facteurs existants entrant dans le calcul de la position d’une page Web, des paramètres tels que la vitesse de chargement de certains éléments d’une page, la facilité d’interaction avec l’internaute sans intrusion, ainsi que la stabilité visuelle. Il n’y a en effet rien de plus exaspérant que d’avoir à se débarrasser en permanence de petites fenêtres qui entravent la bonne lecture d’un site.

Comment mesurer ces indicateurs ?

Afin que Google et les webmasters se préparent à cette mise à jour, Google met disposition les mesures métriques telles que :

  • Largest Contentful Paint (LCP) : calcul du délai entre le click de l’internaute sur une page et le début de l’affichage graphique du premier objet de la page visée
  • Cumulative Layout Shift (CLS) : calcule la stabilité visuelle en additionnant les déplacements des objets visibles de la page, en fonction du support utilisé
  • First Input Delay (FID) : calcule l’attente d’un internaute lorsqu’il click sur une page.

Le programme de Google Core Web Vitals recense l’ensemble des préconisations, des techniques et des outils permettant d’implémenter les techniques adéquates pour fluidifier son site et l’améliorer.

L’enrichissement des outils habituels de Google tels que Search Console, Page Speed Insight et les apis de Google apportent un suivi de plus en plus fin de l’optimisation de son site.

L’intégration de ces mesures en tant qu’extension au navigateur Chrome permet de mesurer au cours de sa navigation l’optimisation ou non d’une page

Sur quoi Google s’appuie-t-il pour cette étape importante ?

Un utilisateur averti de Google pouvait déjà, au fils des publications de Google telles que le Guide du référencement naturel de Google ou son guide bi-annuel « Search Quality Evaluation Guideline » comprendre la préoccupation de Google concernant l’expérience utilisateur.

Enfin, ne navigation approfondie à partir des liens de l’article « Evaluating page experience for a better web » de Google permet de remonter presque 20 ans au grès des articles de recherche publié par Google et met en avant toutes les étapes qui ont permis d’aboutir à cette nouvelle mise à jour. J’ai trouvé passionnant de pouvoir parcourir, tel un archéologue des moteurs de recherche, grâce à un article et au pouvoir merveilleux des hyperliens, une partie de l’histoire de Google.