Mobile-first indexing : un délai supplémentaire pour s’y préparer

Dans un billet du mois de juillet 2020,Google repousse la date d’activation de son  critère d’indexation orienté mobile (mobile first-indexing), initialement prévu en septembre 2020 à mars 2021.

Les tests et évaluations de l’indexation de la version mobile  sur un grand nombre de sites en production  ont mis en avant trois critères importants à optimiser avant mars 2021 tels que :

  • Visibilité du contenu par GoogleBot
  • Contenu principal identique sur tous les supports
  • Positionnement adapté des composants multimédias

Visibilité du contenu par GoogleBot

Les pratiques de programmation des technologies web utilisées pour programmer votre site, quel que soit le langage de programmation utilisé (HTML, CSS, Javascript, php …) doivent permettre à l’’agent d’indexation Googlebot d’indexer uniformément le contenu de la version mobile et la version ordinateur de bureau.

  • Les balises meta robots utilisées sur la version mobile doivent être les mêmes que sur la version ordinateur de bureau, notamment les balises noindex ou nofollow qui empêchent de suivre les liens pour les indexer ;
  • Le chargement différé des images doit intégrer les interactions de l’utilisateur (glisser, cliquer, saisir …) de manière à pouvoir être interprété par Googlebot, car celui-ci ne déclenche pas les interactions de l’utilisateur afin de les évaluer ;
  • L’accès aux urls des fichiers de ressources (javascript, images, css …) qui sont situés sur le même serveur ou un hôte différent ne doivent pas être bloquées par le fichier robots.txt. Par exemple, le blocage des images ne permettrait pas leur indexation dans Google Image.

Contenu principal identique sur tous les support

A terme, seul le contenu affiché sur la version mobile sera indexé et donc utilisé pour le positionnement de votre site dans les résultats de recherche, qu’ils soient sur mobile, tablette ou ordinateur de bureau.

  • Les mêmes balises de titres, et autres balises sémantiques, claires et significatives doivent être utilisées sur la version mobile et sur la version ordinateur de bureau ;
  • Les images doivent avoir une qualité et taille adaptée au support, leurs balises htlm, telles que “alt” ou “title ” clairement et sémantiquement renseignées, ceci permet une indexation adéquate dans Google Images  ;
  • Les vidéos doivent également avoir une qualité et taille adaptée au support, ainsi que le marquage VideoObject de schema.org, lorsqu’il est utilisé, ” clairement et sémantiquement renseignées, ceci permet une indexation vidéo par GoogleBot.

Positionnement adapté des composants multimédias

Les objets multimédias (vidéos, images, sons) doivent être correctement positionné dans la page :

  • Le positionnement et la taille de l’objet doivent être harmonieusement proportionnels à l’écran du support en cours ;
  • Les redimensionnements en temps réel (par exemple pour passer du mode portrait au mode paysage, ou les zooms) doivent être fluides ;
  • Les objets flottants sont à éviter.

En un mot, Si vous souhaitez que votre site soit bien indexé par Google, il est plus que nécessaire de se concentrer sur la qualité du contenu et du rendu sur téléphone mobile.