Afin de répondre le plus précisément possible aux requêtes des internautes, Google ne s’appuie plus uniquement sur les mots clefs mais également sur la recherche sémantique. Pour cela, il puise ses informations dans plusieurs sources.

L’une des sources de connaissance les plus structurées utilisée par Google est l’espace dédiées de pages au format Wikidata. Les pages wikidata, structurées par des marqueurs sémantiques peuvent non seulement être facilement lus et interprétés par des programmes, tels que ceux utilisés par les moteurs de recherche, mais également être crées par des programmes. Elles seront ensuite améliorées soit par d’autres programmes, dotés ou non d’intelligence artificielle, soit par des êtres humains.

Cet espace de données peut donc être alimenté et mis à jour par tous. Il contient notamment toutes les données issues des différents projets Wiki de partage de connaisances de la fondation wikipedia tels que wikiversity, wikionary, wikibooks, madiawiki, wikidata, wikiquote, wikisource, wikispecies, wikinews, wikivoyage ou common, Il peut être alimentée également par d’autres projets ou directement par les internautes. Par exemple, en 2015, Google a migré sa base de connaissance Freebase, servant à alimenter son système de knowledge graph, dans wikidata.

De par ces différentes raisons (structuration des données, alimentation diverses et variées, migration de Freebase), Google s’appuie de plus en plus sur Wipedia et wikidata. En effet, Google affiche systématiquement, lorsqu’elle existe, la page wikipedia la plus à même de répondre à la question de l’internaute. Il y rajoute en outre les informations issues de wikidata les plus souvent exploitées.

Ainsi, l’internaute, soucieux de faire connaitre des informations pertinentes pourra :

  • Créer et mettre à jour ses sources d’informations (site, blog) ;
  • Utiliser les bons plug ins et extensions pour ces sources d’informations ;
  • Alimenter les sources d’informations lues par wikipedia (sites spécialisés, réseaux sociaux …) ;
  • Structurer parfaitement sa fichie wilkipedia en utilisant les bons marqueurs ;
  • Créer dans wikidata des entités sémantiques, c’est-à-dire des ensembles d’informations structurées ;
  • Alimenter une source d’information wikidata spécialisé.