Outre que de s’appuyer sur une structure lisible, un autre point important est le respect de la syntaxe du langage de programmation utilisé et une utilisation appropriée de celui-ci.

Chaque langage s’appuie sur une grammaire qui décrit à la fois les règles d’écritures et les mots réservés du langage. C’est également sur cette grammaire que s’appuient les moteurs pour indexer les sites. Donc, plus le code produit respecte scrupuleusement la grammaire utilisée, plus le moteur lira aisément le site et donc plus il l’indexera proprement.

Certains mots réservés du langage de programmation traduisent la structure du site. Par exemple, en xhtml, pour insister sur l’importance de certains mots ou concepts, les balises h ou b permettent, dans le premier cas, de hiérarchiser l’information, dans le second cas de mettre en valeur le texte mis en gras. Il est aisé ensuite, de redéfinir ces balises, à l’aide de feuilles de styles css sans alourdir le code, ni dénaturer la grammaire.

Concernant les langages de programmation, l’emploi des validateurs de code est très utile. La page principale des outils de validation de code du W3C donne accès à des outils qui produiront des informations très pertinentes sur la qualité du code fourni. Le W3C fournit également des spécifications qui permettent de lever tout ambiguité. les moteurs de recherche, notamment Google, Yahoo, Bing, fournissent également des guides sur la manière dont leur moteur indexent les sites. Google et Yahoo fournissent également des guides de programmation par langages, au tour desquels gravitent de nombreux blogs et sites spécialisés.

L’emploi des environnements de programmation tels que les éditeurs wysiwyg, les outils de gestion de contenu, les plateformes de blogs si ils se révèlent pratiques peuvent être parfois générer un code très difficile à réutiliser, qui varient en fonction de la catégorie d’outils. Il est donc important, de bien étudier l’outil, de se tenir informé des nouveautés en matière de nouvelles fonctionnalités et de plug-ings, en créant par exemple des alertes sur le sujet visé.

Un gros travail « au fils de l’eau » d’amélioration des pages et des modèles est un atout non négligeable en matière de référencement naturel. En effet les moteurs reviennent plus souvent sur des pages dont le contenu est modifié et amélioré que sur des pages statiques.