Optimisation simple mais performante

Bien que les spécifications du W3C, organisme de standardisation des technologies du Web, aient une certaine pérennité dans le temps, il est toutefois nécessaire, comme pour un véhicule, de vérifier régulièrement le code de son site web, et notamment la syntaxe des langages Web utilisés.

En effet, les langages, tels que HTML, CSS, javascript ou php ,  sont régulièrement enrichis. Et ce, en fonction des évolutions des moteurs de recherche, navigateurs web ou technologies web.

Par exemple, certaines balises du langage HTML :

  • Deviennent obsolètes, telle que <center>
  • Ont des propriétés dont la sémantique a évoluée, telle que <a href>
  • Sont récentes telle que <canvas>

Toutefois, tous les concepteurs, administrateurs et éditeurs de site web n’ont pas forcément le temps ou les ressources nécessaires pour s’en assurer.

Quels peuvent donc être les pistes à suivre pour être à jour ?

Une première piste, pour les utilisateurs de CMS tels que WordPress , Joomla (et ses dérivés comme Magento), Spip ou Drupal serait bien évidemment de toujours mettre à jour le système et les composants.

Une deuxième piste est d’utiliser les outils d’audit de site qui sont une véritable mine d’information.

Enfin, pour les plus courageux,  étudier les spécifications du W3C,  suivre les blogs des grands acteurs du Web et se tenir simplement au courant sur les sites institutionnels des langages web utilisés sont trois outils incontournables d’une optimisation réussie.